Le 17/09/2021

Moran Le Goff: Superm(or)an

Formé à l'AS Camaret, tout comme son frère, Raphaël, Moran Le Goff, 23 ans, a vécu un 2ème tour de la coupe de France improbable, à Landrévarzec. Meneur de jeu, alimentant notamment son frère, au poste d'avant-centre, sur la composition de départ, il a été vite rapatrié pour les besoins de la cause, en gardien de but, suite à la sortie extrêmement prématurée du titulaire, Mathias Guillou. A 11, pendant tout le match, avec un gardien de fortune, croyait-on au départ, dans le stade, les Crozonnais (D2) ont réussi un exploit en battant les Tricolores Landrévarzec (D1), sur leur terrain, avec un vrai match d'hommes (0-2). Témoin de ce bloc collectif, la digue, Moran Le Goff, qui a tout stoppé, dans ses buts, à commencer par un pénalty de la 76ème minute. Figurant déjà parmi les anciens de ce groupe, à 23 ans, il a exploité à fond ses années de gardien de formation, pour amener Crozon au 3ème tour de la coupe de France.

Légende: Meneur de jeu, au départ, gardien de but au final, Moran Le Goff a été déterminant dans la qualification des siens face à Landrévarzec.

" Ceux-là sont partis pour en prendre cinq", commentait furtivement un spectateur landrévarzécois, en tribunes. Il est vrai que le départ du premier quart d'heure n'engageait pas à l'optimisme pour Crozon. Deux buts refusés pour hors-jeu, un effectif limité à 11 sans remplaçant, sous une forte chaleur, mais les Crozonais ont tenu l'adversité, même se sont surpassés pour disputer un vrai match de coupe. 

Menant 0-2 par leur bombe Thomas Kacel, Moran Le Goff a alors endossé le costume de superhéros, pour parer à tout éventuel retour. Rodolphe Le Guen, Enzo Corre, Trystan Le Viol, Ewen Le Page, ils n'ont pas réussi à battre Moran Le Goff. Impassable, auteur de plusieurs arrêts décisifs, il mettait en avant un collectif. " On était forcément motivés pour passer encore un tour. C'est clair que nous partions en effectif limité, mais il y'avait la volonté de rester concentré coûte que coûte. On s'est accrochés, on a tenu avant de prendre l'avantage. On passe presque logiquement. On sort deux D1 avec Telgruc/Mer et Landrévarzec. L'effectif est composé de grande majorité de juoeurs de la Presqu'île. Nous travaillons beaucoup sur Brest, une bonne dizaine de joueurs"

Passé joueur de champ à ses 16 ans, après toute une formation dans les buts à l'AS Camaret, il a gardé des beaux restes, avec une spécialité presque exceptionnelle, les pénaltys. " Je n'ai jamais encaissé de pénaltys, en senior. Sur les huit où j'étais dans les buts, je les ai tous sortis. Celui de Landrévarzec aussi".

Face au FAR Logonna, ce dimanche, il devrait retrouver sa place du milieu de terrain, tout en restant en alerte au cas où le club avait besoin de ses services à ce poste si délicat. Héros de ce 2ème tour, dans les cages, il pourrait l'être à nouveau à un autre poste, plus offensif, face au FAR Logonna.

Mentions légales