Le 11/10/2021

La réaction complète de Mikaël Caoudal

Accrochés pour la première fois de la saison, contrés sur ses points forts, les Paotred Dispount ont longtemps buté sur une équipe châteaulinoise, au dispositif bien en place. Les visiteurs pouvaient même exprimer, à chaud, des regrets, avec ses deux face à face manqués, dont le dernier dans le rush des dernières minutes. Ayant décroché sa victoire dans les arrêts de jeu, les Gabéricois n'ont pas forcément fait un bon match, mais même dans un jour " moyen", ils s'imposent et raflent la mise de trois points, en jeu dans ce derby (1-0). La réaction de l'entraîneur des Paotred Dispount, Mikaël Caoudal.

Mikaël Caoudal ( coach des Paotred Dispount): " On n'est pas bien, on subit certaines situations, en début de match, même si nous avons la maîtrise du ballon. Leurs transitions offensives nous ont gênés, les notres défensives n'ont pas été bonnes. Face à une équipe qui a un bloc bas, bien serré, compact, bien dans les duels, ce n'est pas évident de faire le jeu. On se doit d'être au-dessus dans la qualité technique et dans nos enchaînements. On prépare bien, mais face à une équipe comme ça, il faut être capable d'accélérer le jeu, à un moment. On n'est resté que par la passe, sans varier le jeu. Nous n'avons pas trouvé Romain Essogo, en point d'ancrage. Il nous a manqué du jeu en une touche de balle et un changement de rythme qui n'a pas été là. On peut se faire punir en début de match et fin de partie. On a été sur une situation d'attaque/défense, avec une possession de la balle, et une équipe qui attend. Ca fait partie du jeu. Je retiens la persévérance des joueurs, qui n'ont pas lâché, qui ont été jusqu'à la 90+5. On peut résumer ce match à un discours de coupe, ce qu'on retient, à la fin, c'est la qualification d'une équipe en coupe, aujourd'hui, pour nous, c'est les trois points. A l'instant T ( ce samedi soir), on est premier. Nous avons pris 9 points, nous n'avons pas perdu en compétition officielle, sur ce premier mois de septembre. On reste sur notre dynamique, conscient qu'elle va s'arrêter à un moment ou un autre. Nous avons le capital confiance qui est là. C'est un équilibre club qui faut peser aussi. Derrière la A, il y'a une B et C tout aussi importante dans notre dynamique de saison. Je tiens aussi à remercier l'équipe de la KempeR'ose, qui était avec nous, ce soir. Elles ont assuré l'animation, le micro, on est vraiment très sensible à leur élan de solidarité et action pour la prévention du cancer du sein"

Mentions légales