Le 16/05/2022

La réaction complète de Nicolas Cloarec ( coach de l'US Montagnarde)

Jusqu'au bout de cette 23ème journée, et avant-dernière journée, les Paotred Dispount et l'US Montagnarde ont versé dans de l'exceptionnel. Les deux poids lourds de la R1 s'affrontaient, ce dimanche après-midi. La foule ne s'y est d'ailleurs pas trompé en se déplaçant massivement à Lestonan. A une heure du coup d'envoi, il était impossible de trouver une place de parking, dans l'enceinte, ni dans la rue attenante, ou même les places au bourg. Comme dans toute la saison, la vérité s'est jouée sur la toute fin de match, avec le but des visiteurs de Mickaël Tison. Le Concarnois, Nicolas Cloarec, le coach de l'US Montagnarde revient sur ce match et cette saison, au millésime classé, estampillé grand crû.

Nicolas Cloarec ( coach de l'US Montagnarde): " On gagne en patron. On fait une bonne première mi-temps, on fait une deuxième mi-temps trop quelqueconque, pour un match de ce niveau-là. Ca a été âpre, disputé, on a su profiter du peu de situations qu'on s'est crée pour sanctionner l'adversaire. Je suis très heureux pour le club, qui est emblématique du paysage footballistique amateur breton. Un retour du club en National 3 mérité, compte tenu de la qualité de notre saison et du nombre de points pris. Aujourd'hui, on vient prouver qu'on a été costaud et que nous le méritions. Un mot pour les Paotred, qui font un très bon championnat, et nous, on est dans l'exceptionnel. Ils seraient premier dans n'importe quelle autre poule de R1.

Ils nous ont poussés dans nos derniers retranchements. On avait vu, avec ironie, qu'ils ne voulaient pas monter, mais pour une équipe qui ne voulaient pas monter, ils se sont drôlement accrochés. La concurrence amène la qualité, ils nous ont permis aucun relâchement, cette année, ça amène une très belle saison du coup.

La coupe de Bretagne, on a tendance à dire que la coupe pompe de l'énergie, ma modeste expérience me permet de dire que tous les matchs s'enchaînant avec enjeu, ça permet de garder une dynamique. Quand on a le goût de la victoire, en bouche, il ne faut pas se la rincer. Je suis très, très heureux pour le club, pour la famille Le Gal, qui tient ce club à bout de bras depuis de nombreuses années. Il n'y a qu'à voir la communion entre la jeunesse montagnarde et les joueurs de l'équipe première. On verra l'an prochain, d'autres difficultés nous attendent. Je suis convaincu que la place de l'US Montagnarde est sur l'échelon supérieur."

Mentions légales