Le 21/03/2021

DANS LE RETRO. L'ouragan Pleuven ravage la D2

10 avril 2013. A quatre journées de la fin, un véritable ouragan nommé Pleuven s'est abattu sur toutes les défenses de la poule F en D2. 16 victoires, deux matchs nuls, une défaite, les Pleuvennois ont vite découragé les ambitions adverses. Gargantuesque avec une moyenne supérieure à trois buts par match, la saison 2012/2013 restera comme un excellent millésime. Le point avec le président Arnaud Christien et l'entraîneur, Lionel Nénan.

Le FC Pleuven a fêté son titre et sa montée en D1, cinq journées avant le baisser de rideau final : Debout g à d : Lionel Nenan, entraineur, Thomas Girard, David Djerbi, Charly Garnier, Arnaud Plouzennec, Olivier Albert, Arnaud Bouedec, Guillaume Louboutin, Alex Le Berre, Louis Bourhis délégué aux arbitres. Accroupis g à d: Olivier Christien Vice président et joueurs, Audren Le Delliou, Anis Djerby, Samy Djerbi, Steven Le Grand, Gaetan Hélias , Franck Keradennec.

Le FC Pleuven jouera dans la cour des grands de l'élite district, l'an prochain. Avec 14 points d'avance sur le FC Lestonan, la messe est dite depuis plusieurs journées. L'ambition, après une 2ème place décrochée derrière les Paotred Dispount B en 2012, était bien celle-là. " On pouvait avoir des regrets sur l'année dernière mais nous n'étions pas prêt à jouer de suite en D1. J'étais content de finir 2ème même si je ne l'ai jamais dit à mes joueurs. A mon arrivée, à la tête de l'équipe senior, en 2011, je voulais récréer le bien vivre ensemble. Pour bien jouer, il faut que les joueurs s'apprécient et passent par des moments conviviaux dans un club. On a recrée des rituels importants comme l'apéro d'après l'entraînement du vendredi soir. Je ne fais pas de sélection entre la A et la B. Tout le monde a sa chance de jouer en première".

Ayant repris le club avec son frère Olivier en 2005, Arnaud Christien a réalisé un gros travail pour structurer l'ensemble de la filière. " Les joueurs en senior sont jeunes. On a une moyenne d'âge de 21-22 ans. Ils sont tous passés par nos catégories jeunes. Nous avons sept joueurs U20, régulièrement alignés en A. Je ne cache pas que notre évolution passe par une montée en ligue. Nous ne voulons pas nous arrêter à la D1", souligne-il.

"Nous avons déjà des touches pour l'an prochain avec des joueurs qui évoluent en ligue. L'école de football, présidée par mon frère, Olivier, les U15/U17/U19 en groupement avec le FC Odet et Saint-Evarzec, notre volonté interne est de conserver nos jeunes. A Pleuven, nous bénéficions de très bonnes conditions d'entraînement avec trois terrains, deux entraînements et le terrain d'honneur".

Un projet réfléchi et structuré : Lionel Nénan, Thomas Hélias, capitaine de la première, Jérôme Le Martret, secrétaire du club, responsable de la communication, les frères Christien, Arnaud, Olivier, Romuald forment l'épine dorsale du projet du FC Pleuven. Avec une défaite enregistrée à la Forêt (3-1) et un autre match nul à Lestonan (2-2), le FC Pleuven est prêt pour la D1. " Il n'y a pas de titulaire, ni de remplaçant. Nous ne recruterons que les joueurs qui ont la mentalité pour notre projet sportif. Même si un joueur apporte une plus-value sportive, s'il n'est pas l'état d'esprit du groupe, on ne le prend pas. Si un joueur n'est pas bon deux matchs, il sait qu'il peut perdre sa place. Ca entraîne de l'émulation. Je veux que tout le monde soit concerné. Nous avons 38 licenciés en senior. On insiste sur le plaisir de jouer. Le groupe a une marge de progression importante. Nous avons vu lors de nos affrontements face à Scaër et Bannalec (D1), Nous n'étions pas loin mais il faut renforcer la discipline dans les vestiaires, l'engagement et être meilleur dans notre gestion des matchs. Nous sommes toujours à fond. Dès fois, pour surprendre son adversaire, il faut marquer également des temps de pause dans un match".

Premier de son groupe de la poule F, le FC Pleuven reste sur une trajectoire ascendante, avec l'ambition à moyen terme de goûter aux championnats régionaux. Ayant la chance de pouvoir compter sur un groupe jeune et réceptif, les Pleuvennois pourraient être le 3ème club du canton de Fouesnant, après l'US Fouesnant et le FC Odet, à mettre pied dans un championnat de ligue, dans les prochaines années.

Mentions légales