Le 13/10/2021

Dragons et Odetois n'ont pas réussi à se départager

Retour au championnat pour les pleuvennois avec le premier derby de la saison (hors coupe) et la réception du FC Odet. C'était l'occasion pour le FC Pleuven de rendre hommage à trois bénévoles disparus l'année dernière à savoir Michel Louedec, Alain Craff et Denis Quéméré. Ce sont d'ailleurs les deux petites filles de ce denier qui donnaient le coup d'envoie de la rencontre.

Dans la droite ligne du match de Coupe face à Kernevel, les pleuvennois parvenaient à conserver la possession en début de match mais de nombreuses approximations techniques mettaient à bas les velléités des locaux. De leur côté les Odetois n'étaient pas en reste et enchaînaient de belle séquences même si l'arrière garde des dragons était bien en place. Sur une action anodine aux abords de la surface, les visiteurs concédaient un coup franc pour une faute de main hors de la surface. Sur le coup-franc indirect, le gaucher Mathieu le Coz d'une frappe puissante, parvenait à faire trembler les filets (1-0, 19').

Les dragons se libèraient un peu et faisaient monter la pression dans la surface adverse sans parvenir à mettre en danger le dernier rempart visiteur. Sur une nouvelle offensive, les pleuvennois perdaient le ballon aux abords de la surface odétoise. Sur le contre foudroyant, Fabien Le Roux se retrouvait dans la surface pleuvennois face à Benjamin Craff. Il décalait intelligemment son coéquipier qui pensait marquer dans le but vide mais Gaetan Helias effectuait un retour dantesque sur sa ligne. Les dragons allaient réussir à construire une belle action dans la foulée mais le centre un peu trop enlevé de Fabien Le Coz à destination de son frère ne donnait rien.Du côté des bleu et blanc, les corners se succèdaient et sur l'un d'eux ils pensaient égaliser mais un défenseur bien placé au poteau sortait le ballon. La mi-temps arrivait sur ce léger avantage pleuvennois qui n'arrivaient pas à se mettre à l'abri d'un retour des Odétois. 

Le second acte voyait les pleuvennois reculer et laisser le cuir à leurs hôtes pour procéder ensuite en contre. On assistait bien souvent à un concours de passe à 10 des visiteurs sans réelles offensives des dragons. Cependant, même s'ils conservaient le cuir, les bleu et blanc ne trouvaient pas de failles à exploiter. Sur un long six métres de Benjamin Craff, un pleuvennois s'imposait de la tête et prolongeait le ballon dans la profondeur. Le libéro adverse ratait sa passe en retrait et permettait à Franck Garnier de partir en profondeur jusque dans la surface. Il décalait le ballon pour Charly Garnier qui malgré son sprint n'arrivait pas à récupérer le ballon...Alors que la défense locale semblait tenir le choc malgré tout, c'était sur un corner anodin que la situation allait se débloquer. Devant une défense focalisée sur le premier poteau, Steven Pichon pour le FCO se libèrait au second poteau et placait une tête qui trompait Benjamin Craff malgré une tentative d'Anis Djerbi de sortir le cuir sur sa ligne (1-1, 60').

A une demi-heure du terme tout était à refaire pour des pleuvennois qui s'agacaient et perdaient leur concentration. Le match se tendait légèrement et plusieurs cartons étaient sortis alors que les deux équipes cherchaient le KO. Les dragons se montraient enfin dangereux sur les ailes mais les centres et frappes ne trouvaient pas preneur.

Peu d'actions marquantes en fin de match si ce n'est un bon coup-franc pleuvennois qui trouvait Franck Garnier de la tête mais Quentin Eyot, un ancien de la maison, se détendait parfaitement et sortait une parade magnifique sous sa barre. Les deux équipes se séparaient donc sur ce score de parité. Malgré la déception légitime de ne pas l'avoir emporté, les pleuvennois pouvaient néanmoins s'estimer heureux de ne pas avoir perdu tant les Odétois auront montré de belles qualités et une solidarité qui auraient mérité mieux sur ce match. Prochain rendez-vous, les retrouvailles avec le FC Quimperlé (R2) en Coupe de Bretagne.

Source texte et photos FC Pleuven

Mentions légales