Le 04/10/2021

Le RC Bigouden a reçu un invité prestigieux avec l'ex-international, Yoann Huget

Ce samedi après-midi, de 12h à 16h30, le RC Bigouden recevait un invité prestigieux, avec un ancien international français, Yoann Huget, 34 ans, arrière ou ailier. Ayant remporté, avant le premier confinement, un concours national sur facebook, organisé par l'entreprise Gedimat, associant à travers une photo prise sur un chalutier, le Pays Bigouden et le rugby, le club bigouden avait remporté le droit d'accueillir un international de l'équipe de France ( seul club en Bretagne lauréat de ce jeu concours). Très abordable et disponible, il a donné une excellente image de son sport et apporté quelques heures magiques aux enfants du club ainsi qu'aux bénévoles et encadrants. Au stade Bigouden, à la route de Tréouguy, l'ambiance était à la fête, dans une simplicité de l'échange et un bonheur de l'instant. Le président, Gilles Le Maout, était évidemment heureux de ce rendez-vous extraordinaire, dont le dernier sur ce type de joueur international remontait au 20ème siècle, avec des joueurs des années 70/80, comme Jean-Pierre Rives, Serge Blanco ou Daniel Dubroca. Forcément, ne réveillant pas un souvenir automatique pour les jeunes licencié(e)s actuels du club bigouden, mais le nom de Yoann Huget a instantanément provoqué l'euphorie et l'enthousiasme, parmi les jeunes rugbymans, du club.

" Nous avons pu être entraîné par Yoann Huget. C'est trop cool et incroyable. On voit dans les plaquages ou la qualité des passes, que c'est un super joueur. J'avais déjà rencontré un international avec Romain N'Tamack, mais c'était furtivement dans un hall d'aéroport", souligne Camille, 10 ans. L'oeil du cadrage/débordement, naturellement en lui, sur les 45 minutes de séances avec les U12 de l'entente RC Bigouden/RC Quimper, juste avant le déluge pluvieux, de ce samedi, Yoann Huget s'est prêté volontiers à la longue série d'autographes. Avec la même vivacité d'esprit que dans son jeu. " Il manque une étoile à ton maillot du Stade Toulousain"

Pour cet ancien joueur du Stade Toulousain, trois fois champion de France, champion d'Europe en 2021, auteur de deux coupes du monde sous le maillot bleu, et néo-retraité, ce retour aux sources, à la base du rugby, a été une agréable journée. " Je suis habitué à venir dans les clubs amateurs. Je le fais au maximum pour rendre ce que le rugby m'a apporté dans ma vie. L'accueil du RC Bigouden a été très chaleureux. Je ne connaissais pas du tout le coin, avec un petit détour fait à La Torche. J'avais été jusqu'à Pornic, en stage (44). Quand j'étais petit, à Pamiers, le club du départ, dans l'Ariège, Thomas Castagnède ou Emile N'Tamack ( le père de Romain) étaient venus, dans notre club, je m'en souviens toujours aujourd'hui alors que j'avais leur âge. J'ai reçu une superbe qualité d'accueil du président, de tous les bénévoles de ce club. A l'image de Marco ( Marc Le Rouge) qui est fidèle au club depuis sa création en 1968. C'est beau d'entendre ça. C'est encore plus important de venir dans les clubs amateurs, après les deux années Covid", indique Yoann Huget.

Stéphanie Roux, directrice de l'établissement Gédimat à Pont l'Abbé, était présente également. " Le but premier est de faire plaisir aux enfants, au-delà du jeu concours. Quand on voit leurs sourires et visages, ca donne vraiment un sens à cette action nationale. 6 régions ont découpés avec deux lauréats par secteur. Le RC Bigouden et Rochefort (17) sont les gagnants pour leur grand secteur". Aux premières loges, Gilles Le Maout appréciait évidemment le moment. " A part le temps, qui n'a pas été de la partie, il y'a tout eu aujourd'hui. Au club, nous sommes ravis d'accueuillir un tel invité prestigieux, mais qui représente vraiment les belles valeurs de notre sport".

Reparti les mains chargés de cadeaux et de conseils culinaires ( Le Kouign Amann à réchauffer au four à 180°), il a été longuement applaudi à son départ du stade vers les 16h15. Le temps de quelques heures, le club bigouden a vécu la tête dans les étoiles, et donné du bonheur à tous les enfants de l'école de rugby et des catégories jeunes. " Merci beaucoup pour votre accueil, ne changez rien. J'aurai aimé rester un peu plus longtemps", lançait Yoann Huget, à son départ du stade.

Mentions légales