Le 15/12/2020

DANS LE RETRO : A l'époque des derbys du Finistère Sud

Jeudi 30 janvier 2014. Quel match! Dans une atmosphère incroyable, ce derby a tenu toutes ses promesses. Chacun aura eu sa mi-temps de gloire, mais à la fin, Ergué-Gabéric et Plonéour pouvaient recevoir l'ovation méritée de leur camp respectif (3-3). Dans ce brasero humain de 450 spectateurs, Ergué-Gabéric (3ème, 30 points) et Plonéour-Lanvern (1er, 31 points) se disputaient la suprématie de la poule. Le fauteuil de leader garantissait l'accès à l'élite du rink Français, au terme de la saison. Les sentiments étaient définitivement mis aux vestiaires. La rage dans la crosse, Plonéour tiraient les premiers, dans ce derby. Une frappe appuyée de Damien Peillet surprenait le gardien Gabéricois, Alexandre Adamczyk (0-1, 3'). Les nombreux supporters Bigoudens ne pouvaient profiter de l'instant. Si les locaux étaient des gens accueillants, leur hospitalité sur le parquet avait franchi les limites. En patron des lieux, ils remettaient les compteurs à égalité, dès la minute suivante par Stéphane Lefebvre (1-1, 4').

Marcos Pinto et Brendan Gadonna à la lutte dans ce derby haletant. Crédit photo: Laurent Jannés

Ce match tant attendu était parti sur des bases élevés. Plonéour justifia de sa place de leader avec une domination dans le jeu placé. Ergué-Gabéric, malicieux, plaçait des foudres rapides pour se projeter vers l'avant. Sur un pénalty, Javier Medina trouva le poteau (16'). A force de buter sur une défense particulièrement bien regroupée, Plonéour tombait dans ses travers, un énervement visible et manifesté par des fautes techniques. Alors en situation confortable, Plonéour se faisait contrer. Ricardo Antunès avait senti le dribble adverse, il récupérait la balle, filait droit vers la cage et battait Marcos Alameda imparablement (2-1, 23'). Sonné par ce coup, Ergué-Gabéric remettait un autre direct, juste avant la mi-temps par un pénalty de Marcos Pinto (3-1, 24').

Les Bigoudens renversent le cours du match : Plonéour revenait en seconde mi-temps en leader vacillant. Pour conserver sa place, les Bigoudens devaient absolument agir intelligemment pour refaire leur retard. Le temps était encore confortable pour un retour. Et Guillaume Cochou, sur pénalty, redonnait espoir à son équipes et à ses supporters (3-2, 31'). Précieux dans ses choix, ce dernier faillit égaliser mais Adamzyck veillait au grain dans ces buts (37'). Etincelant! Le gardien Gabéricois sortait tout son attirail des arrêts de classe de sa trousse de secours. Plonéour avait la foi, dans cette seconde mi-temps. En vieux grognard, Erwan Le Brun jetait sa crosse pour soulever de bonheur la foule visiteuse, qui vibrait à l'unisson à ce tir victorieux (3-3, 42'). En face, le portier de Plonéour, Marcos Alameda était bien ce chat, qui retombait toujours sur ses pattes, dans les duels adverses. Les esprits se chauffaient! Plonéour semblait avoir retenu la leçon. Ergué-Gabéric passait en mode orange, après l'expulsion temporaire de Ricardo Antunès. Mais les Gabéricois restaient de cette couleur. Le match nul ponctuait ce grand spectacle.

Anthony Daoudal et kevin Guibert. Crédit photo : Laurent Jannés   

N2M. 13ème journée.
450 spectateurs
Score mi-temps 3-1
Arbitre: Mr André
Ergué-Gabéric:
Lefebvre (4'), Antunès (23'), Pinto (24', sp)
Plonéour-Lanvern:
Peillet (3'), Cochou (31', sp), Le Brun (42')

Mentions légales