PAOTRED DISPOUNT

foot
Le 02/10/2022 à 10h31

Les Paotred Dispount passent la seconde face à l'US Concarneau B

Vainqueur du Stade Plabennécois B (1-3), à la journée initiale, les Paotred Dispount Ergué-Gabéric recevaient une deuxième réserve...

foot
Le 25/09/2022 à 23h55

La réaction complète de Mikaël Caoudal ( coach des Paotred Dispount)

Ce 4ème tour de la coupe de France, coupant la ville d'Ergué-Gabéric en deux, a apporté un vrai scénario de coupe, avec un "petit", l'...

foot
Le 25/09/2022 à 22h34

A dix minutes près, l'Amicale Ergué-Gabéric tenait leur exploit, avant de céder à l'usure face aux Paotred Dispount

La ville partagée en deux, avec une frontière sportive au rond-point de Pen Carn, devant l'usine Bolloré ( aussi liée historiquement aux...

foot
Le 25/08/2022 à 11h27

Les Paotred Dispount: Citius, altius, fortius

" Sur notre saison dernière, aucune équipe de notre groupe ne nous a basculé dans le jeu, hormis les Paotred Dispount, sur le match aller...

foot
Le 21/08/2022 à 11h33

Les Paotred Dispount, ça promet

A trois semaines de préparation, pour une reprise de l'entraînement, le 1er août, les Paotred Dispount sont déjà dans une forme avancée,...

foot
Le 22/07/2022 à 11h49

Romain Essogo quitte les Paotred Dispount pour Anglet

Dans le plus grande ligue de France géographiquement parlant, la Nouvelle-Aquitaine, l'attaquant des Paotred Dispount, Romain Essogo, a...



Arrivé avant guerre, l’abbé Le Gall fut très actif dans les débuts de la section de gymnastique qui allait devenir la société des Paotred-Dispount. Il créa le mouvement « Les enfants de Notre Dame de Kerdévot » (ou les « Les chevaliers … » ) et lança le bulletin paroissial « La voix de N.D. de Kerdévot » (précurseur du Kannadig Intron Varia Kerzevot).

À son retour de la guerre 1914-18 d’où il revint gazé, il donna une nouvelle impulsion au mouvement sportif qui en septembre 1919 prend le nom de Société des « Paotred-Dispount » ou « Les Sans Peur ». De nouvelles activités allaient se développer : la musique avec la création d’une clique avec tambours et clairons, le tir à l’arme de guerre et à la carabine, et enfin le football.

Il n’était pas grand, et les gens l’appelait « an Aotrou Gall bihan » (le petit monsieur Le Gall), montrant à la fois leur respect et leur sympathie. On le voit ci-contre parmi la clique des musiciens à la fête du centenaire de la papeterie de l’Odet en 1922.
En 1931, alors qu’il est recteur à St-Coulitz il reviendra à Odet pour l’inauguration de la nouvelle salle de patronage de Keranna : « Et un humble recteur se cachait dans un coin, M. l’abbé Le Gall, fondateur des Paotred,  » Ses enfants ont grandi  » ».

source: http://grandterrier.net

Mentions légales